Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
desmotsdebrie

Atelier d'écriture créative, écriture partagée, en groupe, littérature, poésie, nouvelles, apprentissage techniques d'écriture,exemples de contrainte d'écriture

Et c'est reparti comme en 40...

Et c'est reparti comme en 40...

« Et c’est reparti comme en 40… »

 Oupsss, cette expression maternelle m’interpelle, il me semble qu’elle dit aussi « Et c’est reparti comme en 14… ». Bizarre…

« Moi, j’ai dit bizarre ? Comme c'est bizarre… Revenons à nos moutons. »

 

Ce samedi 6 novembre 2021, sur le terrain d’éducation elle nous a annoncé en grande pompe :

« Et c’est reparti comme en 40, cette année nous allons reprendre l’entraînement pour présenter une nouvelle chorégraphie avec nos toutous pour les portes ouvertes de l’association, le samedi 18 juin. Mesdames et Messieurs, nous avons du pain sur la planche, il va falloir se bouger le popotin, mouiller sa chemise et nous appliquer pour une sociabilité plus, plus avec nos loulous afin d’épater la galerie ! »

« Wouah ! Hou là là ! » Cris de satisfaction ou d’angoisse ?

Cela dépend du maître, nous de toutes les façons, les quatre pattes, nous suivons « ce que maître veut, toutou peut », telle est notre philosophie.

En quoi consiste cette chorégraphie ? Vous voyez les démonstrations équestres du Cadre noir de Saumur, leurs carrousels ? Eh bien, c’est ça ! Notre chorégraphie n’est rien d’autre qu’un carrousel canin.

Un enchaînement de déplacements en ligne, à la queue leu leu ou les uns à côtés des autres en couples : maîtres et toutous. Des lignes qui se croisent, décroisent, qui se frôlent ou s’évitent. Des marches rectilignes ou en courbes, des changements de direction avec des angles bien marqués, le tout sur de la musique pour rythmer nos pas.

On peut appeler ça aussi de la danse en ligne ; oh ! pas avec de la musique country, certains adhérents trouveraient cela ringard. Mickael Jackson, Lady Gaga et Soprano nous ont déjà prêté leurs rythmes chauds et endiablés pour ces exercices. Lors de notre démonstration en public sur l’esplanade du champ de foire, pour la fête du Jumelage de La Ferté sous Jouarre, nous avons même évolué sur l’hymne européen. Excusez du peu ! Nous avons paradé sur du Beethoven ! Et pour parfaire l’image de l’entente cordiale franco-allemande, nous avions des colliers de fleurs en tissu, aux couleurs des deux pays. Nous avons été ovationnés.

« Quelle fierté ! »

Depuis deux ans nous avons laissé un peu tomber ce genre de travail, la Covid a frappé : Confinements et distanciations étaient là pour freiner toutes relations sociales, exercices collectifs et exhibitions devant le public. Ma petite griffe me dit que cela manquait à maman, aussi maintenant que tout semble revenu à la « normale », elle l’a remis au goût du jour.

Ces exercices ne concernent que les toutous des groupes « lycée » et « collège ». Eh ! oui, il faut un minimum de sagesse, d’application et d’entraînement pour faire une démonstration réussie. Ce n’est pas avoir la grosse tête que de vous dire cela, c’est la vérité ! Et je suis fière comme Artaban de faire partie des élus.

Maman a une main de fer dans un gant de velours, elle va nous mener à la baguette et si on la mécontente gare à son humeur de chien…

Pouvez-vous me dire, d’ailleurs, pourquoi cette expression « humeur de chien ». Je ne vois pas pourquoi de chien ? Sommes-nous toujours d’une humeur massacrante ? Non, pas plus que vous les deux pattes, je dirais que nous sommes en harmonie avec vous, nous vivons vos ressentis ; alors calmez-vous et nous serons tranquilles, tranquilles comme Baptiste.

Je ne connais aucun Baptiste… Je ne vois pas de qui parle maman.

DRIIING !!!

Que vois-je ? Maman prend son portable et le porte à son oreille en s’éloignant un peu. C’est interdit !

  • Bonjour ! Oui c’est Claudine… Oui bonjour Marie France… Oui, le Téléthon ? Bien sûr… Nous pouvons faire quelque chose… Une vente ? Pourquoi pas une démonstration de travail canin ?...
  • Où veut-elle en venir ? Je commence à m’inquiéter, elle a parfois de drôles d’idées.
  • Une vente de petits objets et d’enveloppes et en plus une chorégraphie canine qu’on présenterait pour animer cette journée ? Oui, parfait ! Nous pouvons !
  • Saperlipopette ! Nom d’une licorne asexuée ! comme dirait Mademoiselle Merveille, la voilà proposant une chorégraphie que nous n’avons pas encore apprise et ce pour moins d’un mois ! Elle ne doute de rien !
  • Mesdames et Messieurs, j’ai une bonne nouvelle à vous annoncer. Nous allons présenter le carrousel le samedi 4 décembre à Gandelu pour le Téléthon. Mettons-nous au travail, illico presto !
  • Un travail de Titan nous attend. Eh bien, dansons maintenant !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article