Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
desmotsdebrie

Atelier d'écriture créative, écriture partagée, en groupe, littérature, poésie, nouvelles, apprentissage techniques d'écriture,exemples de contrainte d'écriture

Ioda en vacances chez la Mamie de la plage

Ioda en vacances chez la Mamie de la plage

Vite, vite ! C’est l’heure de notre promenade matinale, le soleil rougeoyant se lève derrière la colline de Saint Elme, il illumine le ciel et la mer, les teintant de couleurs flamboyantes.

Quelle aubaine ! Personne dans les rues, personnes sur la plage.

Il est certainement trop tôt pour les touristes qui ont festoyé toute la nuit, sans aucune retenue et qui se sont couchés au petit matin en attendant les heures chaudes de la journée pour se retrouver entassés sur la grève brûlante et se baigner dans une eau tiédie et brouillée à souhait.

Après une balade dans les ruelles désertes nous arrivons à notre petite crique secrète aux galets émoussés par les flots. Nous nous précipitons dans cette eau claire et fraîche qui s’échoue lascivement en petites vaguelettes clapotantes.

Quel plaisir ! Sublime liberté, tu nous ravis.

Parfois, lorsque nous sommes encore plus matinales, nous allons sur la grande plage de sable, et là nous nous coursons, projetant gouttelettes et sable dans les airs sans crainte d’essuyer la colère du quidam allongé sur sa serviette pour une journée de douce oisiveté.

Quel bonheur de nager ensemble !

Les minutes s’égrènent et il est bientôt l’heure de rentrer à la maison. Après un passage fort agréable sous la douche publique en bord de mer, il faut nous dépêcher. L’heure de la baignade de mamie a sonné et malheureusement je n’y suis pas conviée. Un peu jalouse j’attendrai le retour de maman qui l’accompagne tous les matins. C’est leur moment de plaisir fait de détente et d’échanges de souvenirs. En brasses alanguies, elles nagent et reposent leur corps de leurs douleurs. Cette activité réconfortante leur fera supporter l’atmosphère étouffante de cette journée estivale à la Seyne sur Mer.

Comme dans tous les pays chauds, après le repas de midi, une sieste s’impose.

Qu’il est bon de se reposer et ne rien faire.

La vie reprend tout doucement alors que le soleil se couche. Après le souper, nous allons pouvoir de nouveau sortir et nous promener à la tiède fraîcheur du soir, essayant d’éviter les lieux trop fréquentés et bruyants.

Rien ne me fait plus plaisir que ces instants de partage avec maman et je le lui montre en me serrant contre elle.

Enfin arrive le meilleur moment de la journée, du moins ici, quand nous sommes en vacances chez la mamie de la plage. Il est l’heure d’aller au lit, la chambre est plutôt petite et maman prépare ma couche, pas très loin d’elle.

Eh ! Oui ! Nous dormons l’une à côté de l’autre. Voilà le vrai bonheur !

De sa main elle me caresse tendrement la tête, elle me dit des mots doux.

Alors je lève ma gueule et lui lèche la main, tout en frétillant de la queue, pleinement heureuse de ma journée de vacances.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article