Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
desmotsdebrie

Atelier d'écriture créative, écriture partagée, en groupe, littérature, poésie, nouvelles, apprentissage techniques d'écriture,exemples de contrainte d'écriture

Le mot, potentat de la tentation.

Le mot, potentat de la tentation.

Un mot cherchait une feuille où se coucher, mais aucune ne lui plaisait. L’une était trop glacée, l’autre trop froissée ; caprice ou sagesse de celui-ci. Toujours est-il que Claudine était en émoi ce jour-là de cette situation inattendue. Le mot, frondeur, ricochait ; apparaissait et disparaissait dans les profondeurs de l’oubli. Il revenait en catimini la titiller, réveillant l’espoir chez l’auteure avant de la laisser, à nouveau, en rade sur le bord de la route de la solitude et de la page blanche. Mais sa volonté de taquiner effrontément son amie de plume s’affaiblit, il décida de s’assagir.

Le mot choisit de partir à la recherche d’une compagnie, peu importe laquelle : amicale ou hostile, aimable ou bougonne, optimiste ou désespérée, il lui fallait des compagnons pour faire de leur union une belle histoire qui enflamme le lecteur et console l’artiste.

Le mot s’enhardit ; il gravit sans prudence les méandres de l’imagination de la poétesse, prit de vertige, il envoya au diable vauvert son audace et faillit y renoncer. Soudain, il découvrit au loin, le verbe « chuchoter » ; il le héla et lui demanda de se joindre à lui dans sa quête de compères. Ce dernier ne se fit pas prier et en chemin il lui proposa d’aller visiter « l’Abysse aux errances » où d’autres complices pouvaient s’y trouver. Il lui dit : « Écumer ses tréfonds ne peut que vous apporter écu et reconnaissance et si la chance vous sourit couronne, tant votre cour vous sera acquise. »

Dame Dragonne se contenta de ses trouvailles pour assouvir sa tentation d’écrire.

C’est alors, que les mots se couchèrent sur la feuille avec un immense plaisir. Qu’il était bon pour eux de s’y glisser, de s’y inscrire noir sur blanc et de vous offrir cette poésie :

Les mots se chuchotent

Les mots se chuchotent en rimes folles.

Sur vélin ils dansent en jolies farandoles,

Courent, jouent et prennent leur envol

Dans les airs crépusculaires sans bémol.

 

Les mots s’offrent pour notre plaisir,

Ils chantent l’émotion et le mentir.

Sans marquer le moindre repentir

Ils s’échappent pour ne plus revenir.

 

Les mots s’écoutent et se savourent.

Ils brossent maintes peintures d’amour,

Croquent horreurs et peines sans détours,

Dessinent fantaisies et calembours.

 

Les mots s’écrivent à l’encre de la mémoire,

Ils chantent et attisent nos audacieux espoirs.

Rassurés et fiers d’avoir un fidèle auditoire,

Aujourd’hui ils refusent de se teindre en noir.

 

Croyant au miracle, Dame Dragonne espère que son lecteur frémira de plaisir et l’applaudira pour ce modeste poème.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Consigne d'écriture: deux consignes ont été réunies dans le texte: à partir d'une phrase imposée au début, utiliser des mots   dont l'un se termine par la syllabe de l'autre.( La phrase imposée est extraite du blog de Pascal PERRAT.)

Exemple: tentation et potentat.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article