Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
desmotsdebrie

Atelier d'écriture créative, écriture partagée, en groupe, littérature, poésie, nouvelles, apprentissage techniques d'écriture,exemples de contrainte d'écriture

Le bric-à-brac de Papa

Le bric-à-brac de Papa

 

Papa était un amoureux du bois qu’il aimait travailler.

Il a ainsi réalisé des meubles pour lui et pour ses enfants.

Il aimait travailler avec ses mains autant qu’avec ses méninges et pour certaines de ses réalisations il lui en fallut faire du remue-ménage dans son cerveau.

Les deux maisons qu’il a eues, et que j’ai connues, ont nécessité des travaux que pour la plupart il a réalisé lui-même.

Pour les faire il a souvent acheté les fournitures ou les outils adaptés et comme ils reste toujours des chutes, des bouts de rien et bien entendu les outils, petit à petit un bric-à-brac des plus improbable naquit dans son atelier.

Plus d’une fois j’ai moi aussi fait des petits travaux dans son atelier. Ceux-ci n’auraient pris que quelques instants à mon père mais à moi cela me demandait beaucoup plus de temps tant il m’en fallait pour chercher l’outil, le bout de bois, de métal, le clou, la vis ou le type de colle adéquat.

Je crois bien qu’en dehors de lui personne n’aurait pu trouver l’objet voulu en quelques minutes en ce lieux.

Imaginez un lieu avec des étagères fabriquées par lui-même avec des barres de fer, des planches, des écrous, des boulons, assemblées, avant fixation, par des serre-joints. Toutes remplies de cagettes, boites en bois ou en métal, de pots divers et variés et dans lesquels on trouve de tout, sauf ce qu’on cherche mais dans lesquels il retrouve toujours ce qu’il cherche.

Le plus surprenant ce sont les outils inventés pour un usage particulier, que lors du déménagement nous fûmes, ses enfants, incapables d’identifier, qui rajoutait encore à tout ce bataclan une touche qui n’appartenait qu’à lui.

Je reste ébloui par cette capacité qu’il avait à trouver ou inventer l’outil dont il avait besoin pour réaliser le travail qu’il souhaitait.

Ce bric-à-brac pour autant était bien rangé, rien n’y était pêle-mêle et il était possible de circuler sans se prendre les pieds ou les manches dans un objet mais gare à celui qui aurait voulu  poser ses mains dans les étagères ou ses pieds sous les établis ou plan de travail.

 

Art BREND

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

C'est un peu ça les mots composés: un pêle-même de mots qui se suivent à la queue leu leu: il suffit de les appeler pour qu'ils accourent dans un tohu bohu indescriptible et pourtant, ils font de beaux textes.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article